#Arrow and #Canary
#Arrow and #Canary

Déjà permettez moi de m’excuser de mon absence. Jongler entre la vrai vie et ma vie de cinéphile n’est pas toujours facile, rajouter à ça des exams et la maladie… Bref. The road so far est juste une série récapitulative de tout ce dont je n’ai pas parlé depuis mon dernier post. Commençons avec #Arrow.

Après l’épisode 2 de la saison 2 j’admets avoir eu des doutes. Comment les scénaristes allaient rendre cette saison plus intéressante que la saison dernière.Mon Bec a été cloué. Nous en somme maintenant à l’épisode 4 et #Arrow n’a pas arrêté de ne faire que des bons choix. Black Canary y est pour beaucoup je dois l’admettre. Elle sait se battre purée, et elle sait se servir d’un arc. La révélation de son identité avait beau ne pas être très évidente mais ça se tient. Black Canary ici n’a pas de pouvoir (du moins pas pour l’instant, on sait jamais) et utilise un gadget pour effectuer son fameux cri. Bref, la série prend une toute autre dimension dès les dernières minutes de l’épisode 3. Un assassin ninja (?) fait son apparition face à Black Canary et prononce le nom maudit Ra’s Al Ghul. Premier #Nerdgasm vous devez vous en douter.

Pendant toute la semaine donc j’attendais avec impatience le nouvel épisode. Et je ne fus pas du tout déçu. Premier Team-up officiel entre les deux héros l’archer vert et Black Canary. Les épisodes sont tellement réussis que désormais chaque mercredi soir, ce n’est pas seulement #Arrow qui s’invite sur mon écran télé mais carrément tout l’univers DC Comics. En ce sens la chaine CW se débrouille mieux que ABC. Je m’explique : #Arrow met un point d’honneur à introduire dans son univers télévisuel des personnages qui font directement référence aux Comic books. Or l’univers #AgentsOfShield créé par ABC, à part le caméo de Nick Fury et de Maria Hill et oui l’origin story de Graviton, l’équipe de Coulson manque beaucoup d’atmosphère Marvel. D’un autre côté l’univers télévisuel de #Arrow jusqu’à preuve du contraire sera toujours séparer de l’univers cinématique de DC/WB. C’est à dire qu’on ne verra surement jamais dans #Arrow ni Batman, ni Superman ni Wonder Woman; mais vu ce qu’ils nous donnent déjà, ce n’est pas moi qui vais me plaindre.

Bref, mes théories : Avec la présence (physique ou pas) de Ra’s Al Ghul, il y a de forte chances que cela explique le taux de résurrections présents dans cette série. Bien sur seulement si les scénaristes décident d’emprunter la route du surnaturel et d’inclure le Lazarus Pit, marque de fabrique de Ra’s. Autre chose, à la fin de l’épisode 4, un des méchants se fait injecter un liquide vert, presque fluorescent. Même si le track record de la série ne laisse aucun doute, le fanboy que je suis espère de tout son cœur que c’était du concentré de kryptonite.

Comme je le disais tantôt les annonces faites par les showrunners de la série, les photos parues ne laissent aucun doute sur la suite des événements. Et je vous assure, c’est NOËL avant l’heure. Now, J’attends juste la première apparition de Barry Allen AKA Flash… oui oui je vous le disais : Noël avant l’heure.

Kansas City Shuffle

Advertisements