En ce qui concerne les films, très peu se retrouve dans les meilleurs pour moi. Le moindre détail dérangeant peut aisément retirer un film de mon top 10. Voici donc une liste de Sept (7) films, mon Top 7 qui aurait pu être dans mon top 10 mais dans lesquels il y avait une ou plusieurs petites erreurs, des erreurs qui ne pardonnent pas.

The Invention Of Lying
The Invention Of Lying

Number 7: “The Invention Of Lying
Le film se situe dans un monde imaginaire où tout le monde dit toujours la vérité tout le temps. Donc dans ce monde où tout le monde dit toujours ce qu’il pense, un homme décide enfin de créer l’événement et de mentir. Alors qu’il obtient enfin tout ce qu’il veut grâce à ses mensonges, l’accumulation des mensonges devient une situation difficile à gérer.

Parfait : Non mais le pitch du film est excellent: un gars qui découvre le mensonge et invente des énormités plus grosses que le monde. C’est le film parfait. Sérieux, à un moment il s’en va jusqu’à inventer l’enfer et le Paradis.

… Ou presque : ce qui me refroidit dans le film c’est le fait qu’il soit trop long. Une fois que le personnage principal a inventé son premier mensonge, une sorte d’escalade mensongère suit. Néanmoins, au bout d’un moment on a juste l’impression que le scénariste du film tenait juste à rembourrer le film avec toutes les situations possibles attachées à l’invention du mensonge dans une société ou tout le monde dit la vérité. Bref c’était un peu dur de regarder jusqu’à la fin.

99 Francs
99 Francs

Number 6: “99 Francs
Rare de voir un film français dans mes Top, mais que dire, j’ai juste été sous le charme. Ce film est une adaptation du livre éponyme de Frédéric Beigbeder racontant les aventures d’un exécutif publiciste fou, alcoolo drogué dérangé, qui se révolte contre la société de consommation dont il fait partie.

Parfait : le film est juste excellent, les acteurs délivrent une performance impressionnante. Hands down to Jean Dujardin. J’ai difficilement été autant thrilled par un film français.

… Ou presque : La fin alternative m’a un peu refroidit. Quand le personnage principal est dans son trip hallucinogène, le réalisateur nous arrête et nous propose alors une fin alternative. Non.. non merci. Oui je préfère les films où les gens meurent. La fin alternative je la trouve un peu trop facile.

AWAKE
AWAKE

Number 5: “Awake
L’histoire d’un gars qui lors d’une opération chirurgicale meurt, ou presque, et se retrouve projeter hors de son corps. Grâce à ce phénomène extraordinaire il découvre que sa fiancée et son chirurgien complote pour le faire mourir sur la table d’opération.

Parfait : Le film est juste parfait. La touche dramatique apportée par la mère du personnage qui se sacrifie afin que son fils puisse survivre l’opération. Impeccable, on ne se fait pas bousculer par les personnages, on ressent et on est invité à ressentir la situation dans laquelle le personnage principal se trouve. Pour moi c’est surement l’un des meilleurs rôle de Hayden Christensen dans toute sa carrière.

… Ou presque : La présence de Jessica Alba dans le Cast. Elle a beau être un bonne actrice, je sais pas pourquoi il y a juste des rôles qui ne lui vont pas. Des rôles où pour moi, elle n’est passez crédible (effet Susan Storm je présume). Bref, elle a gâché mon appréciation de ce film. Malgré la présence de mon préféré Terrence Howard.

The Losers
The Losers

Number 4: “The Losers
Tiré d’un Comic Book, The Losers c’est l’histoire d’une bande de soldats accusés à tort et trahi par un haut placé du gouvernement et de la pègre (ici ça va de pair). Ils décident donc de prendre leur revanche et abandonne leur exil lorsqu’ils se voient proposer un plan pour retourner l’ascenseur ç celui qui les a mis dans le pétrins.

Parfait : Régulièrement classé dans la catégories des “Underrated” ce film est un concentré de bonne humeur, de répliques cinglantes, d’humour et de revanche. Le mélange parfait. Pour les gens comme moi, ajouter Papa Winchester (Jeffrey Dean Morgan dans Supernatural), et le film double de sa valeur. Rajouter Idris Elba et le film est juste un classique dans le genre adapté d’un Comic Book.

… Ou presque : Et il a fallu qu’ils tuent le personnage d’Idris Elba. Je suis désolé mais on ne peut pas faire un film avec Idris Elba et tout simplement le tuer… pour moi c’est un “no go”. One just doesn’t kill Idris Elba.

Four Brothers
Four Brothers

Number 3: “Four Brothers
Une femme recueille quatre orphelins et les élève comme ses propres fils. Quelques années plus tard la mère de ces derniers est tuée dans un braquage d’épicerie. Les quatre frères qui s’étaient éparpillés depuis de années maintenant se retrouve pour le deuil de leur mère et pour découvrir la vérité derrière le meurtre de leur mère.

Parfait : Un film qui dépicte la relation entre une mère et ses fils, et tout ce que des enfants peuvent accomplir dès qu’il s’agit de venger leur parent. Le casting est parfait, le méchant est parfait, l’histoire est touchante. On s’attache assez vite aux personnages et à leur quête de la vérité.

… Ou presque : un peu comme dans The losers plus haut ici aussi un personnage meurt. Mais contrairement au cas précédent, ici ce n’est pas l’acteur que je pleure mais le personnage. Le benjamin de tous les frères se fait cribler de balles lorsque la réprimande du méchant se fait sentir. Triste, surtout que la mort du petit, à mon avis, n’était pas nécessaire. L’histoire de vengeance était déjà bien alimentée par la mort de la mère. Bref, si on a le cœur solide ça va.

Mr Brooks
Mr Brooks

Number 2: “Mr Brooks
Un chef d’entreprise à une double identité et une double personnalité. son autre lui est un passager obscure dont il doit de temps en temps assouvir les besoins de meurtre. Donc le type jongle bien entre ses deux personnalités jusqu’au jour il fait une erreur et se fait découvrir par un des voisins d’une de ses victimes. Le témoin en question veut donc être initié au meurtre parfait.

Parfait : La double personnalité du personnage principal est ce qui m ravi le plus dans cette production. Comment son esprit de criminel interagit avec lui dans sa vie quotidienne, dans ses activités nocturnes. Tellement de profondeur dans le personnage et surtout, tellement d’intelligence. Le gars a réussi même à me convaincre qu’il n’avait jamais été pris à contrepieds. Du pure Génie.

… Ou presque : En fait mon seul problème avec ce film, c’est que l’on a pas assez insisté sur la relation entre le père et sa fille. J’aimerai avoir eu un sequel à cette histoire. Est-ce que la fille elle aussi a un double personnalité? Est-elle une meurtrière? Auront-ils des sorties meurtrières père-fille? C’est le genre film que j’espère voir au cinéma… Un père et une fille communiant à l’aide d’activités plus que douteuses.

Mr and Mrs Smith
Mr and Mrs Smith

Number 1: “Mr and Mrs Smith
Parfait : Ce film, comment dire… Deux espions travaillant pour des compagnies rivales sont mariés mais n’ont aucune idée des activités espionnes de l’un de l’autre. Ajouter à ça le fait que la femme c’est Angelina Jolie et le mari Brad Pitt. Non mais sérieux que demander de plus? Ce film est une pépite de comédie d’action. Des armes à gogo, des explosions, la vie de couple de 2 espions. Bref every now and then je m’assois devant mon ordinateur, je branche mon disque dur et j’attribue 2 heures de ma journée à ce film.
… Ou presque : Le seul bémol de ce film c’est que la dernière scène, voire les 15 dernières minutes du film, sont totalement exagérés. Peu importe à quel point ils sont efficaces, à eux deux, il n’y a probablement aucune chance qu’ils puissent s’en sortir vivant face à la multitude d’assassin qui a été envoyée à leur trousse. C’est juste, à mon gout, un peut trop tiré par les cheveux.

Êtes-vous d’accord avec ma liste? Avez -vous déjà vu vous aussi ces films? Donnez moi vos avis dans la section commentaire.

Kansas City Shuffle

Advertisements