Fargo_TV_on_FX

Faire un remake de film est une entreprise extrêmement dangereuse. Premièrement parce que il n’y a presque aucune chance que le remake soit meilleur que l’original, ce que irrite la plupart des spectateurs, surtout si le film est un classique. Deuxièmement parce que en vérité on a pas vraiment besoin de ce remake. Néanmoins, de temps à autre, un remake peut garder les aspects qui ont rendu l’original classique et y ajouté le genre de zeste qui lui donne un tout nouveau gout. Et c’est exactement ce qu’est “Fargo“.

Full disclosure, j’ai du aller revoir la version originale de “Fargo” pour me remettre dans le bain tout doucement. Détail à ne pas négliger c’est aussi le fait que le remake n’a pas été créer pour le cinéma mais pour la télévision. Et il semblerait que ce soit une formule que beaucoup plébiscite vu qu’apparemment NBC a prévu cette été de nous diffuser leur version télé de “Rosemary’s Baby“. Bref, le film original est assez particulier, sanglant, et humour noir. Ça nous laisse avec une sorte de malaise tellement “it went bad really, really fast“. Le film est considéré par beaucoup comme un chef d’œuvre, mais je n’irais pas aussi loin. C’est un excellent film, mais je ne mettrai pas encore au niveau du “Godfather”.

Bref, jusqu’à présent, la série n’a que de positifs. Déjà avec un casting exceptionnel conduit par le grand (pas si grand) Martin Freeman (Dr Watson himself) et le encore plus grand Billy Bob Thornton, la série est jouée à la perfection, et surtout magnifiquement filmé. Le côté comique de la série est en équilibre avec son côté morbide et on se retrouve avec un rendu assez fidèle de l’atmosphère du film original. Et cela pour le plus grand plaisir du téléspectateur, parce que en effet, dans tout ça, c’est nous les gagnants. On a accès à un remake d’exception et c’est pratiquement gratuit, pour ceux qui regardent ça sur le câble (les autres là on vous connait).

Actuellement à son troisième épisode, la série n’a cessé de surprendre depuis son premier épisode explosif. Bien que la trame principale n’est pas négligée, les petites histoires secondaires sont un plus qui non seulement donne la possibilité aux acteurs de nous montrer l’étendue de leur jeu d’acteur mais aussi nous offre des moments exquis de chantage et meurtres rocambolesques. En gros, “Fargo” est une série à voir sans la peur de voir l’original bafoué ou rabaisser, le mix élégant d’humour noir et du sanglant en version longue de plusieurs épisodes. Que du bonheur.

Advertisements