Sinon bonjour les gens, et les autres aussi… même ceux qui ne répondent jamais.

Récemment, grâce à twitter, j’ai eu vent d’un film camerounais qui serait passé sous mes radars dans d’autres circonstances. Il s’agit du film « Turbulences » réalisé par Daniel Kamwa. Je me suis donc précipiter sur YouTube pour en voir le trailer (bande annonce) et vous donner mes impressions dessus. J’ai aussi appris que le film vient juste d’avoir sa dernière projection sur le territoire Camerounais avant sa tournée internationale. Et avant que j’oublie, « Turbulences » est un film d’animation en 3D, l’un des premiers si ce n’est le premier au Cameroun.

KAMWA_Daniel_2015_Turbulences_00_web

Bref…

D’après la fiche du film sur Africulture.com voici le synopsis du film : « Alerté par un oiseau mystérieux, le Chasseur, prédateur qui s’ignore, se convainc petit à petit qu’il est lui-même victime d’un système de prédation invisible. Propulsé sur une planète étrange où des lutins malicieux achèvent de le déciller, il finit par prendre la décision de tenter d’émigrer pour s’en sortir. Un conte fantastique et allégorique sur les motivations supposées des candidats à l’émigration clandestine ».

J’ai regardé le trailer plusieurs fois avant de lire le synopsis, et plusieurs fois après l’avoir lu. Et mon impression reste la même : c’est vraiment pas facile de filtrer les informations qui sont données dans la bande annonce. Je veux dire, le trailer consiste en un rassemblement d’images provenant de scènes différentes toutes tirées d’un même film. Pour des soucis marketing il arrive que le trailer parfois expose les meilleures scènes dudit film. Dans le cas de « Turbulences » c’est aussi probablement le cas, par contre le trailer en lui-même ne donne pas de claire indication sur ce qu’est l’histoire principale se déroulant dans le film. Et c’est dommage parce que, me basant sur les quelques retours que j’ai pu lire ça et là, le film est un bon film.

C’est tout aussi dommage qu’on parle aussi peu des efforts d’un compatriote dans un domaine où nous manquons encore cruellement de gens aussi entreprenant que lui. Je ne sais pas s’il y aura encore des occasions de le voir en salle au pays, mais moi j’attends impatiemment que sa tournée internationale le conduise dans le pays de l’oncle Nsam… pardon, I meant Sam.

Revenant sur le trailer et m’attardant sur des détails vraiment. J’ai remarqué que la synchronisation entre les lèvres et la voix était un peu off. Comme je disais des détails vraiment c’est une manie chez moi, et je suis sûr que le problème a été arrange dans l’œuvre finale. Et comme j’aime souvent me le rappeler à moi-même, si l’histoire que raconte le film est assez prenante on ne fait plus attention aux petits détails.

Bref…

Le synopsis a été pour moi beaucoup plus utile que le trailer pour m’inciter à voir « Turbulences » de Daniel Kamwa et j’espère avoir le privilège de vous en faire la revue prochainement.

P.S. j’espère aussi que l’animation est meilleure dans le produit final, parce que le trailer on aurait dit une bande annonce pour un jeu devant sortir sur Playstation en début des années 2000.

******UPDATE******* Apparemment il y a une bande annonce en Français et une autre en Anglais. Celle en Anglais est clairement plus efficace.

Bande Annonce disponible plus bas…

Kansas City Shuffle

Advertisements